Prix d'excellence des arts et de la culture

31e Édition
2017

 

 

 

Prix Émergence en métiers d’art

Partager



Photo Vincent Champoux
Mylène Michaud, artiste textile

Pour la maîtrise technique de son art, la qualité d’exécution et la singularité de sa démarche

Par l’exploitation combinée de techniques artisanales et d’équipements technologiques, Mylène Michaud développe un langage dans lequel se côtoient tradition et modernité. Elle s’intéresse à la fibre pour sa forte charge historique et symbolique, mais aussi pour sa matérialité particulière.

Ses récentes réalisations explorent les similitudes formelles entre l’image pixellisée et la structure du tricot. Dans une démarche alliant travail informatique, tricot-machine et techniques de courtepointe, elle développe un processus de traduction d’images numériques en fibres en abordant la maille en tant que pixel. Elle oriente sa recherche autour de la cartographie numérique, et matérialise des vues de territoire, captées sur le web, mettant ainsi en dialogue l’artisanat et la technologie, le matériel et le virtuel, elle questionne notre rapport à l’espace et au temps à l’ère numérique.

L’artiste détient un baccalauréat en arts visuels de l’Université Laval, ainqi qu’un diplôme d’études collégiales en Techniques de métiers d’art du Cégep Limoilou (spécialisation Construction textile).

Les prix en métiers d’art visent à récompenser les artisans créateurs de toutes les disciplines : lutherie, joaillerie, ébénisterie, céramique, textile, sculpture, maroquinerie, verre, etc.

Le Prix Émergence en métiers d’art récompense un artisan ayant dix ans et moins de pratique, dans les régions de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches, pour la qualité exceptionnelle de son travail.

Autres finalistes :

Valérie Bédard, artiste textile
http://valeriebedard.ca
MariePier St-George, artiste textile
http://mariepierstgeorge.wixsite.com/mpsg

logoPDF Communiqué

Ce prix est décerné par :

Le prix est accompagné d’une bourse de 1 000$.

Rappelons que depuis plus de 30 ans, le Centre de formation et de consultation en métiers d’art du Cégep Limoilou coordonne la formation collégiale en métiers d’art pour l’Est‐du‐Québec. Grâce au partenariat développé avec quatre écoles‐ateliers, le programme Techniques de métiers d’art se décline en six profils : céramique, construction textile, ébénisterie artisanale, joaillerie, lutherie (guitare et violon) et sculpture.