Prix d'excellence des arts et de la culture

2016

 

 

 

Prix Jacques-Pelletier

Partager



Photo Stéphane Bourgeois
Mathieu C. Bernard

Pour les éclairages de S’aimer, de Thomas Gionet-Lavigne

Mathieu C.Bernard est issu de la promotion 2010 en Gestion et technique de scène du Cégep de Saint-Hyacinthe. Il a poursuivi son apprentissage en suivant des formations en son et vidéo en plus d’étendre ses connaissances en matière de technique de scène de façon autodidacte.

Entre 2010 et 2015, il a assumé le rôle de Responsable technique du Théâtre Premier Acte. Il occupe maintenant le poste de Directeur technique du théâtre Périscope. Mathieu s’implique grandement dans différentes sphères de la production théâtrale, il a entre autres fait la régie de nombreux spectacles à Premier Acte ainsi qu’au Nouveau Théâtre de l’Île d’Orléans. Il signe la conception d’éclairage des spectacles Amours Écureuils de Jean-Michel Girouard et Jusqu’à la lie d’Amélie Bergeron présentés à Premier Acte, de la production À quelle heure on meurt?, présentée à la salle Fred-Barry en mars 2013 ainsi que Assous et les mensonges, présenté au Théâtre du Conservatoire d’art dramatique de Québec en 2014. Il enseigne également l’éclairage aux finissants en scénographie du CADQ.

Le Prix Jacques-Pelletier souligne le travail remarquable aux éclairages, aux maquillages, à la conception vidéo et aux marionnettes. Ce prix a été créé en 1981 à la mémoire d’un des pionniers de la scénographie au Québec.

Autres finalistes :

Jean-François Labbé pour les éclairages de 1984, de George Orwell, traduction Guillaume Corbeil
Philippe Lessard-Drolet pour les éclairages d’Architecture du printemps, d’Olivier Lépine

logoPDF Communiqué

Ce prix est décerné par :

Le prix est accompagné d’une bourse de 500$.